Réduire (nos besoins)

« La capacité de simplifier signifie éliminer tout ce qui n’est pas nécessaire, pour que le nécessaire puisse s’exprimer » Hans Hofmann

Réduire notre consommation à tout niveau est une obligation que nous avons à présent.
C’est non seulement de notre empreinte qu’il s’agit, mais aussi, et surtout, de l’éducation que l’on donne à nos enfants.

On doit donc penser en termes d’énergie, d’eau, de voyages en véhicules polluants, d’alimentation, bien sûr, et la liste est longue.
Il ne s’agit pas de vivre une vie d’ascète, mais juste d’agir comme si notre Terre n’avait pas des ressources intarissables 🙂

Quelques trucs très faciles à la portée de tous

Les courses : Prévoir pour réduire

Revenir à l’essentiel, c’est un cercle vertueux qui permet non seulement d’être optimal, mais aussi de réaliser de grandes économies!

  • Il suffit d’organiser les semaines et les besoins de la maison. Il ne s’agit pas d’acheter tout ce dont on a envie, mais bien ce dont on a besoin!
  • Si des produits alléchants ne figurant pas sur la liste se présentent, il suffit de penser à l’organisation des journées à venir pour acheter seulement ce dont on a besoin.
    Il est préférable de faire des courses plus souvent et d’être « en flux tendus ».
    On a souvent des repas entre amis ou des sorties prévues que l’on oublie, et on achète trop!
  • Se rendre sur les marchés et épiceries avec le ventre plein et une liste de courses précise, à laquelle on se tient.
  • Se rendre dans les commerces de proximité permet de ne pas remplir des caddies beaucoup trop grands, et de faire donc des économies en n’achetant que l’utile.

Chez soi

  • Ranger les courses pour réduire les achats dont on se passe et les pertes inutiles
    Ordonner son frigo permet de mieux accéder à ses produits. (40% de nos déchets concernent les fruits et légumes, car ils sont mal conservés ou mal utilisés.)

  • Il est conseillé de le nettoyer deux fois par mois pour mieux conserver ses aliments.

Certaines personnes se passent complètement de frigo et conservent les carottes, les pommes et les pommes de terre dans le sable, le tout dans une caisse à vin. Elles s’y gardent beaucoup mieux qu’au réfrigérateur!

Autant d’astuces qui aident l’environnement, mais aussi toute la maison.

Autres habitudes à prendre :

  • Ne pas faire couler l’eau lorsqu’on se brosse les dents ou qu’on se savonne sous la douche
  • Faire soi-même ses produits ménagers et ainsi cesser d’inhaler des produits toxiques quand on « nettoie » ou qu’on se prend un bain (une fois par mois ;)).
    La ville de Strasbourg a mis en place un programme pour réaliser ses produits ménagers chez soi, et ainsi protéger l’eau. (ici)
2020-03-29T13:26:21+02:00Tags: , , , |